jeudi 24 mars 2016

Krak Skateboard


Je profite de la mise à jour de l’application Krak (excellent nom cela dit en passant) pour prendre des notes à son sujet. Déjà première remarque, elle est mise à jour ce qui indique que le projet est toujours en cours.

Par Krak Skateboarding Inc. Créé par des Français Kevin Straszburger et Maxime Cattet (ancien de l’ EPITA). Basée à Log Angeles. Quelques investisseurs probablement type business angel.

Plusieurs services proposés, entièrement centrés sur le skateboard.

-        une application
-        un magazine en ligne
-        un abonnement à un sac cadeau et à un magazine papier
-        un capteur à venir ?


L’application est disponible sur iOS et Android. Partage de photos, vidéos, spots, réseau social. Design et interface soignée. Une des applications de skate les plus abouties. C’est propre et sérieux.
On ne sait pas toujours où l’on peut cliquer par contre. Malheureusement boguée et serveurs complètement indisponibles parfois.
Elle soufre du manque de médiatisation et donc du peu de trafic et d’utilisateurs. Seulement deux spots dans la région de Nantes.  

Un magazine en ligne et en papier ! Le magazine en ligne est plus une présentation web du contenu déjà disponible dans l’app. S’ajoute à ça quelques articles et interviews assez complets. J’imagine qu’on les retrouve dans le magazine papier. Je suppose que le magazine est destiné à générer du trafic et à maintenir un intérêt pour la marque. Au moins on sent qu’il y a quelqu’un derrière et que la société est en activité. Pas sûr que le retour sur investissement en terme de trafic récolté soit très élevé pour autant.

Un abonnement à un sac cadeau ?! C’à a le mérite d’être une offre très différente des concurrents. Peut présenter un intérêt pour un public d’ados et pré ados. Ça rappelle les clubs de Musclor et autres clubs de Barbie. Pas sûr que ce jeune public se retrouve encore dans le concept du magazine physique cela dit. Peut-être une bonne idée comme achat ponctuel pour faire un cadeau à un skateur.

La société travaillerait sur un traqueur connecté, du moins c’est que le profil d’entreprise annonce. Cet article de2014 confirme l’objectif. J’avais cru voir un communiqué indiquant qu’ils faisaient alliance avec une autre boîte californienne pour le développement hardware (Trace il me semble ?) mais je ne retrouve plus rien à ce sujet. Pour autant ; étant donné les compétences évidentes de l’équipe en développement mobile, en marketing et en communication, je ne crois pas du tout à l’arrivée d’un traqueur. C’est trop différent de se qu’ils font actuellement et qui doit déjà les occuper grandement. Avec un partenariat peut-être …

Pour conclure les trois services déjà proposés sont tous de bonne facture et réalisés sérieusement. Je m’interroge cependant sur tant de diversification pour une société qui j’imagine n’a pas encore rencontré le succès. Ils ont l’avantage d’avoir une source de revenue potentielle par le sac cadeau. Comme pour toutes les applications du même genre ils se heurtent à la difficulté d’amorcer un effet de masse et une communauté.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire